Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 23:11
- Revalorisation du statut de parent au foyer




- Egalité des salaires hommes/femmes




- Assouplissement des conditions d'adoption




- Information et protection des mineurs face aux dangers liés aux nouvelles technologies
  ( interventions d'éducateurs dans les écoles, MJC, maisons de quartier, centres                d'animation... )


Repost 0
Published by Vincent
commenter cet article
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 21:36




-    fusion des ministères du logement, des HLM, des routes et des transports

-    vérification systématique de la conformité des projets avec l'écologie et le                       développement durable

-    équilibrage mixité





Repost 0
Published by Vincent
commenter cet article
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 11:31

Voici la personne que je propose pour la présidence de la République : Cédric A., "le meilleur d'entre nous" ; à la fois intransigeant et juste, je le vois tout à fait assumer la fonction avec sagesse.
Sa tâche serait principalement représentative, ce qui lui donnerait le recul nécessaire pour guider le plus droitement possible l'action du gouvernement, et décider de consultations populaires.

Voici maintenant un gouvernement composé d'individus dont nous connaissons les qualités humaines, qui sont reconnus professionnellement, et que le public pourra apprécier de la première à la dernière approche : effet "JESB"  ( Jeunes, Elégants, Sympas, Brillants ) !


Manuel : cohérence gouvernementale ( =1er ministre )
Vincent P. : ministre d'Etat, mettant en oeuvre tous les ressorts de communication afin de clarifier les actions du gouvernement, faire état des ressources financières et reconsidérer les richesses.
Thomas, Miguel, Fabrice, Marc : grand programme "développement, extension et fonctionnalité" du réseau internet national
Anne-Charlotte, Guillaume, Cédric P. : éducation "XXIème siècle"
Rémy : orientation professionnelle
Sandrine : enseignement supérieur et formation adulte
Damien : bon fonctionnement des administrations ( = grand médiateur de la République )
Céline : Intérieur
Benoît L. : justice
Mohamed : affaires étrangères et européennes
Caroline : questions architecturales liées au développement durable et à l'écologie
Sylve : aménagement du territoire ( fusion des ministères route / transports / HLM / ville )
Ernesto : relations avec le Parlement
Nathalie : culture
Benoît C. : spectacles
Amandine : santé
Emilie : développement personnel et thérapies para-médicales
Yannick : liberté de culte
Pascale : vigilance face aux dérives sectaires ( = Miviludes élargie )
Nelly : compétitivité française et éthique dans les importations
Jérôme : sports
Audry  : social
Ludovic : industrie
Davy : finances
Pierre-Bernard : commerce et entrepreneuriat
Marie-France : famille et parité



Nominations en cours de mandat  :  la succession d'un ministre s'opère après les concertations les plus larges possibles, il s'agit de présenter objectivement des individus, avec leur personnalité, expérience et ambition connues ( du moins en théorie... ! ), à la candidature de chaque fonction gouvernementale, puisque le facteur humain est prépondérant dans l'Opinion publique ( on parle d'ailleurs depuis longtemps d' "Affection publique" ).

C'est donc bel et bien le peuple qui choisit le gouvernement : il n'y a plus de nomination par le chef de l'Etat.

Pendant le mandat, la tâche consiste à émettre des stratégies pour la gestion de l'Etat, en présentant les tenants et aboutissants de manière pratique et concrète. Des débats s'ensuivent ; le vote intervient, et une politique précise, exprimant l'intérêt général, est mise en oeuvre.


L'Etat propose, le peuple dispose.

Repost 0
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 17:32
Article 1 : Fondation

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi de 1901, ayant pour titre Mouvement des Compétences et des Bonnes Volontés : MCBV.

 

Article 2 : Objet

Le MCBV est un mouvement politique qui doit refléter l’expression générale des membres qui le composent. Il tend à rassembler des individus qui mettront leurs compétences, quelles qu’elles soient, au service de l’intérêt général, au-delà de tout clivage politique préexistant. L’ouverture d’esprit sera de rigueur pour le respect de la diversité des opinions et des cultures, dans le but de la bonne évolution du Mouvement.

Le MCBV prépare l’avenir en définissant les stratégies pertinentes au vu de l’influence mondiale et européenne, et compte tenu des besoins français. Il peut ainsi créer les bases d’une nouvelle République, ou tout autre élément constitutif valorisant l’expression du suffrage universel, fruit des réflexions et concertations de ses membres.

Les décisions sont prises à la majorité absolue, à main levée ou à bulletin secret sur demande d’un adhérent au moins, au gré des circonstances du choix à exprimer.

 

Article 3 : Siège

Le siège du MCBV est fixé 51 Boulevard Gabriel Lauriol, 44300 NANTES. Il peut être fixé en tout autre lieu par décision collective.

 

Article 4 : Adhésion

L’adhésion au MCBV est gratuite, libre, et individuelle. Tous les membres sont égaux en droits et en devoirs.

La bonne volonté étant une composante fondatrice, tout membre qui tentera d’imposer ses points de vue par voie autocratique pourra se voir exclure par un vote qui s’établira sur la demande d’un adhérent minimum.

 

Article 5 : Recettes

Les recettes du MCBV proviennent de dons et de toute recette perçue dans le cadre de la législation relative au financement des partis politiques.

 

Article 6 : Présidence

Le Président est élu pour un mandat d’un an, à la majorité relative des voix. Les candidatures sont libres et tout adhérent peut se présenter jusqu’au moment où le vote a lieu.

Le Président est le garant de l’expression démocratique au sein du Mouvement. Il veille au respect de la ligne politique définie à l’article 2.

 

Article 7 : Modification des statuts

Les présents statuts peuvent être modifiés à tout moment. Cette opération se déroule sur intervention d’un membre au minimum, suivie d’un accord majoritaire.

Repost 0
Published by Vincent
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 11:19
J'envisage la politique non pas comme un pouvoir à conquérir, mais comme une corvée à assumer. Il ne s'agit pas de se prendre pour Superman, Dieu, ou un monarque ayant bénéficié d'une monarchie élective, mais comme un responsable, avec ses compétences et ses limites, placé dans un poste à stratégie nationale, avec la saine ambition d'offrir le meilleur de soi, sans toutefois se laisser détruire par un "système"...
 
Vous pouvez constater que je parle avec sérieux, c'est aussi l'intérêt du titre "mouvement des compétences et des bonnes volontés": être sérieux sans se prendre au sérieux.
 
J'aurais pu choisir comme titre "Objectif 2030", en rapport avec la maturité et l'expérience que de telles fonctions requièrent : nous serons des cinquantenaires d'ici là, et cette idée permet de ne pas confondre vitesse et précipitation, et d'envisager sereinement le mûrissement de chacun en même temps que l'évolution de la société.
 
Evidemment, si vous tendez à améliorer la France avant ce terme, vos performances dans la politique de demain peuvent accélérer les choses.......
 
Etre force de proposition, force de persuasion, force d'action... M'intéresse plus que le verbiage pseudo-politique.
Repost 0
Published by Vincent - dans Présentation
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 11:10




                                          
Repost 0
Published by Vincent
commenter cet article